Pays d'expédition
Choisir la langue

UK

JAPAN

KOREA

CHINA

Retour aux stories

Zanuso/Sapper

Designers

1964: une année en technicolor

Roland Barthes, le célèbre philosophe français, a dit du plastique dans son livre Mythes d’aujourd’hui (1957) : « Plus qu’une substance, le plastique est l’idée même de transformation ; il est, comme son nom vernaculaire l’indique, l’ubiquité rendue visible ; et c’est précisément en cela, d’autre part, qu’il est un matériau miraculeux ».

Le plastique devait être le matériau de prédilection des designers dans les années 1960 : une décennie qui a vu Brionvega, avec d’autres illustres compagnons de route, changer le visage du design italien (puis mondial) et laisser une trace indélébile, comme une presse sur du plastique chaud, sur la culture de cette décennie dorée.

Sur la vague transformatrice d’une Italie qui changeait ses habitudes et ses coutumes, le design a trouvé son rôle en interceptant les désirs et les valeurs d’une nouvelle génération de jeunes adultes qui aspiraient à consommer la liberté que le marché leur offrait. Associée à la prospérité économique de ces années, la période historique a fait la fortune de certaines pièces de design qui ont fini par représenter le Made in Italy dans le monde et ensuite l’Italie tout court et dont la Vespa de Piaggio n’est qu’un exemple.

Liberté, désir de changement, révolution, dynamisme. La nouvelle décennie ne ressemble à rien de ce que l’on a pu voir dans les années 1950 ordonnées. Le design ne s’est pas contenté d’assister à cette révolution en cours et a inauguré, pour certaines marques devenues historiques, une saison d’expérimentation et d’effervescence créative haute en couleur et sans précédent.

1964 immagine2

Brionvega dans les années 1960

Anciennement connue sous le nom de BP Radio S.r.l., l’entreprise change de nom et, en 1960, la marque Brionvega est créée, un nom qui combine le nom de famille des propriétaires de l’entreprise, M. et Mme Brion, avec la marque Vega sous laquelle ses produits étaient commercialisés jusqu’alors.
En changeant de nom, l’entreprise change également de direction et entre dans le monde du design industriel. Pour ce faire, elle commercialise des pièces qui sont devenues instantanément emblématiques et qui ont reçu des prix et des éloges dans le monde entier.
Le premier véritable succès de l’entreprise milanaise est dû au duo formé par Marco Zanuso et Richard Sapper, qui conçoivent en 1962 le Doney 14’ (le premier téléviseur portable à transistors produit en Europe) et remportent le Prix Compasso d’Oro.
Au début des années 1960, les deux hommes ont entamé une importante collaboration qui allait durer de nombreuses années.
Devinant le potentiel du duo, Brionvega leur confie en 1959 l’actualisation de la production, avec l’ambition de concurrencer les producteurs japonais et allemands. Sapper et Zanuso créent alors des radios et des téléviseurs rapidement devenus des incontournables du design italien.

Les deux hommes ont contribué à imprimer le dynamisme caractéristique de Brionvega au cours de ces premières années de succès.

1964 immagine3

Zanuso/ Sapper

Marco Zanuso peut être considéré comme l’un des pères fondateurs du design industriel italien. On lui attribue, ainsi qu’à d’autres, le mérite d’avoir lancé le débat d’après-guerre sur le « mouvement moderne » en architecture et en design. Zanuso a également été l’un des tout premiers à s’intéresser aux problèmes d’industrialisation des produits et à l’application de nouveaux matériaux et technologies aux objets quotidiens.
Selon Ennio Brion, « Nous avons apprécié le penchant de Marco pour l’expérimentation, non seulement des matériaux et des technologies, mais aussi des valeurs comportementales : une radio qui s’ouvre est un objet qui a sa propre performance ludique, et cela vaut également pour la Fonovaligia qui, dans la coquille du bivalve, résout, en concurrence, des fonctions définies séparément ».
Le partenariat entre Zanuso et Sapper a débuté dans les années 1950 lorsque le designer allemand a commencé à travailler avec le studio Zanuso. De 1956 à 1971, les deux hommes signent ensemble une série de pièces à succès et primées pour des marques telles que Gavina, Kartell, Siemens, Brionvega (bien sûr), remportant d’innombrables Prix Compasso d’Oro et entrant de plein droit dans le panthéon du design mondial.

1964 est une année très chargée qui les voit participer à trois projets de la maison Brionvega qui auront un grand succès et un grand retentissement. Intéressés par les récents développements techniques dans le traitement des nouveaux matériaux, 1964 est une année de grande expérimentation pour les deux hommes.

1964 immagine4

Plastic Fantastic

L’introduction de matériaux nouveaux et inhabituels dans le domaine du design, qui sont également le résultat des progrès réalisés en chimie au cours des mêmes années, a ouvert des possibilités de formes et de couleurs jusqu’alors inexplorées.
Les objets étaient doux et arboraient des couleurs vives qui correspondaient parfaitement à l’évolution de la scène culturelle ; la nouvelle culture des jeunes, quant à elle, était prête à se rafraîchir et à peindre une société qui changeait à la vitesse de l’éclair avec des couleurs sans précédent.

Zanuso et Sapper ont pour leur part composé leur sainte trinité de la couleur en 1964 en concevant trois objets qui sont entrés dans l’histoire: Algol, Radiocubo et Fonovaligia.

L’Algol 11” était un téléviseur dont le concept était absolument révolutionnaire grâce à deux éléments particuliers : l’écran incliné et la poignée extractible. Ces deux éléments constituent déjà à eux seuls le manifeste d’un design nomade, d’un design qui considère le comportement humain comme changeant et irisé. L’écran incliné permet également de poser le téléviseur sur le sol, et la poignée permet de le déplacer où l’on veut.
Algol 11’’ a connu un succès extraordinaire et est devenu un objet culte au fil des ans.

La Radiocubo est peut-être l’objet le plus célèbre de ces années-là. Conçue en 1964, elle est un véritable hymne à l’Italie de ces années-là, à ses transformations et à sa liberté.
Exposée aujourd’hui, entre autres, au MoMA de New York et au Musée d’art moderne de São Paulo, elle a été immédiatement aimée par des personnes comme David Bowie, qui en possédait une, récemment vendue aux enchères, avec son Radiofonografo Brionvega, pour 30 000 £.
Sa forme emblématique est constituée de deux volumes en forme de cube : l’un contenant le haut-parleur, l’autre l’électronique.
Ouverte, l’interaction des deux modules génère un effet de stéréophonie tandis que fermée, elle devient une élégante coquille colorée.

Avec la Radiocubo, la Fonovaligia est une autre pièce de design au service de la socialité des jeunes de l’époque. Il s’agit d’une valise contenant une grosse caisse et une platine. L’idée fondamentale était la portabilité, le but était de faire de l’écoute de la musique, fondamentale pour la circulation culturelle de cette période, un rituel collectif qui pouvait être consommé loin de la maison des parents.

1964 immagine5

La culture populaire made in Italy

Après plus de 50 ans, notre objectif est de continuer à créer des produits qui durent. Des objets qui montrent que même le plastique d’aujourd’hui peut être durable, s’il est traité et transformé de manière conservatrice. Des objets qui, comme la Radiocubo, ont un long avenir devant eux.

En regardant l’année 1964 de Zanuso/Sapper, il est difficile de ne pas saisir le nomadisme intrinsèque des trois projets, et les efforts d’un design qui se veut le reflet des aspirations de la culture beat récemment arrivée en Italie, à travers la musique anglaise des Beatles et des Rolling Stones, mais aussi nourrie par la lecture des auteurs américains de la beat generation. Auteurs traduits et introduits dans la culture des jeunes italiens par Fernanda Pivano, qui fut un temps l’épouse du designer Ettore Sottsass, lequel a également travaillé avec Brionvega. Sottsass a également eu le mérite, dans les années 1980, de concevoir le style Memphis : une autre vague esthétique qui a ramené le design italien à la une des magazines d’architecture et de design du monde entier… mais ceci est une autre histoire.

1964 immagine6